Le Nord, une terre d’engagement

Lille, le 06 décembre 2017 – Réunis hier par l’association ADMICAL à l’Institut Pasteur de Lille, plus de 100 participants, mécènes, porteurs de projets, collectivités et citoyens ont partagé leur conviction sur le rôle et l’intérêt du mécénat. Loin de n’être qu’un levier fiscal, il s’inscrit aujourd’hui dans une véritable stratégie d’entreprise et témoigne d’un engagement fort des entrepreneurs du Nord. Cette 8e étape a mêlé pédagogie et témoignages inspirants de mécènes de toutes tailles afin de donner aux participants les clés pour se lancer à leur tour. Le mécénat d’entreprise, déjà bien ancré dans la région, a de belles perspectives d’avenir dans les Hauts-de-France !

L’entreprise de demain sera engagée ou ne sera pas
Si 14% d’entreprises sont aujourd’hui mécènes en France, il en reste encore 86% à convaincre*. Mais l’engagement pour l’intérêt général semble aujourd’hui un passage obligé pour les entreprises, poussées notamment par la génération des millénials en quête de sens et d’utilité sociale. Le mécénat est l’un de ses leviers d’engagement, et s’ancre de plus en plus dans la stratégie globale des entreprises. Et pour cause, elle présente de nombreux bénéfices : fidélisation des collaborateurs, expression des valeurs de l’entreprise, amélioration de l’image, ancrage sur le territoire, ouverture à son écosystème, levier d’innovation et un système fiscal très attractif. Le Nord est marqué par une forte tradition d’entraide et de philanthropie ce qui s’est ressenti hier soir par des témoignages marquants. Pour Blandine Mulliez, présidente de la Fondation Entreprendre et marraine de cette 8e étape « la plus belle action dans la vie, c’est l’engagement. Il faut commencer petit et impliquer les gens autour de vous ». Pour se lancer, les démarches collectives peuvent être un bon point d’entrée. En témoignent des structures comme la Fondation de Lille qui fédère les acteurs du territoire et permet aux entreprises et aux citoyens d’être orientés vers les causes qui leur tiennent à cœur.

Une démarche à la portée de tous : TPE/ PME lancez-vous !
NON, le mécénat n’est pas réservé aux grandes entreprises. La preuve a été donnée lors de cette 8e étape du Tour de France des mécènes en mettant à l’honneur deux PME et une TPE locales qui ont fait part de leur engagement en la matière. Pour l’agence de communication Caillé Associé qui compte 16 salariés, le mécénat de compétences est désormais rentré dans les moeurs. « Ça motive et donne du sens aux salariés. Nous sommes très heureux de pouvoir soutenir les structures culturelles que l’on aime » raconte Pascal Caillé, dirigeant de la structure. Le soutien à la culture est aussi au coeur de l’entreprise Doublet qui aide la création contemporaine depuis de nombreuses années. Pour Gaëlle Doublet, PDG, mécénat et aussi synonyme d’innovation : « Mécéner, c’est faire entrer dans l’entreprise un nouvel horizon, c’est nous amener sur un terrain créatif qui nous défie et nous sort de notre quotidien.». Sparkling Partners, TPE spécialisée dans l’accompagnement des start-up, a choisi elle de s’investir au sein de la Fondation des Possibles qui regroupe 22 entreprises mobilisées pour aider les jeunes en difficultés à trouver leur 1er emploi.

Pour autant, les grandes entreprises restent souvent les locomotives du mécénat en région comme c’est le cas du Crédit Agricole Nord de France qui a créé sa fondation il y a 2 ans et se veut être un trait d’union, créateur de liens entre les nombreuses structures d’intérêt général qui existent sur le territoire.

Engagement, partage, sens, collaboration, liens, créativité, autant de mots hier qui ont fusé toute la soirée pour qualifier les nombreux partenariats en faveur de l’intérêt général qui existent sur le territoire. Comme l’a rappelé François Debiesse, président d’Admical : « Aujourd’hui, l’entreprise souhaite contribuer à un progrès, à un changement de la société en créant des liens forts avec le territoire ».

Et vous, vous commencez quand ?
Pour toutes les entreprises qui souhaiteraient prolonger la discussion sur le mécénat, Admical leur donne rendez-vous à Lille pour un petit déjeuner convivial et engagé qui se tiendra début 2018 (informations et inscriptions prochainement sur le site d’Admical ou en contactant : communication@admical.org).

Le Tour de France des mécènes, by Admical
« Admical et ses mécènes ambassadeurs de toutes les régions partent à la rencontre de leurs homologues afin de mieux faire connaitre le mécénat, ses avantages aussi bien pour l’entreprise que pour la société et construire avec les entrepreneurs les solutions d’avenir dans leur territoire, là où ils ont envie d’agir », explique François Debiesse.

Admical va donc réaliser une vingtaine d’étapes sur 2 ans. Pour chaque étape du Tour de France des mécènes, pédagogie et témoignages seront au programme. « Notre objectif est de parler au cœur et à la raison des entrepreneurs parce que le mécénat se fait avec de la générosité, du plaisir tout en s’inscrivant dans la stratégie de l’entreprise », affirme Sylvaine Parriaux, déléguée générale.

Après Reims, la Roche-sur-Yon, Niort, Strasbourg,Toulouse, Caen, Bordeaux et Lille, Admical continue sur sa lancée avec une prochaine étape en Seine-et-Marne le 19 décembre à Bussy-Saint-Georges.
Plus d’informations sur www.admical.org.

Pour revivre les temps forts de la soirée, c’est par ici via le storify et la galerie photos.

Vous pouvez également signer la charte du mécénat, un outil important pour Admical afin de pouvoir défendre les intérêts des mécènes auprès des pouvoirs publiques. Plus il y aura de signataires de la charte, plus la voix d’Admical aura du poids !

* Baromètre du mécénat d’entreprise 2016 / Admical/CSA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *