4 Conseils pour rendre sa communication plus accessible


La méthode FALC, qu’est-ce que c’est ?

 

Qui n’a jamais relu un document deux, trois fois – si ce n’est plus – pour le comprendre ?

  • Compte-rendu de réunion
  • Guide touristique
  • Contrat commercial
  • Et tant d’autres…

Ces documents débordent de phrases longues, de tournures compliquées et de vocabulaire technique. Du coup, en plus de nous faire perdre du temps, ils ne nous sont pas d’une grande utilité.

Alors, histoire de mettre tout le monde d’accord, je vous propose de découvrir une méthode : la méthode Facile à Lire et à Comprendre (FALC).

 

Qu’est-ce que la méthode Facile à Lire et à Comprendre ?

La méthode FALC a été inventée en 2009, lors d’un projet réunissant 8 pays européens, le Pathways. Dans le contexte de ce projet, les personnes en situation de handicap mental ont créé une méthode pour lutter contre les inégalités d’accès à l’information. Aujourd’hui, celle-ci est utile à tous et toutes : personnes pressées, malvoyantes, apprenant la langue française, enfants...

Voici un extrait du guide visiteur du musée d’Evreux (transcrit en FALC) :

Source : https://en.calameo.com/read/0059803024368b02c626f

Qui est concerné ?

La méthode FALC suit de nombreuses règles : syntaxe, vocabulaire, mise en page, formulation, structure.

L’avantage, c’est que l’on peut pratiquement tout transcrire : de la lettre postale, à la page web en passant par le magazine municipal.

En quelques mots, c’est un formidable outil pour simplifier l’information et la rendre accessible à tous et toutes.

 

4 Conseils pour une communication facile : c’est bien le blabla, mais passons à la pratique !
Conseil n°1 : Comprendre votre cible

C’est une notion qui peut sembler simple mais qui est essentielle dans la création de tout document.                                   

Voici les questions qui pourront vous aider :

  • Quel est le niveau de connaissance de votre cible ?
  • Quelles sont ses attentes en lisant votre document ?
  • Où et quand va-t-elle lire votre document ?
  • Quel âge a-t-elle ?

L’idée est de définir votre cible pour adapter au mieux votre document.

 

Conseil n°2 : Adapter votre vocabulaire

Pour rendre un document accessible à toutes et tous, il est indispensable de faire le tri dans le vocabulaire employé. L’usage d’un mot compliqué peut rendre la compréhension difficile. 

Qu’est-ce qu’un mot compliqué ?

  • Un mot technique lié à un jargon particulier
  • Un mot étranger
  • Un mot nouveau

Si un mot compliqué ne peut être ni supprimé ni remplacé, alors ajoutez une définition, un exemple et une image.

 

Conseil n°3 : Soigner votre rédaction

On ne va pas se mentir, entre nous, que préférez-vous :

  • Un texte en police 6 avec des phrases de 10 lignes sans virgule ?
  • Ou un texte en police lisible (14 voire 12) avec des phrases de 10 mots ?

Si on doit plisser les yeux pour lire un document, d’un point de vue accessibilité, ce n’est pas bon signe.

Voici quelques conseils :

  • Choisissez une police lisible
  • Optez pour une taille de police suffisamment grande
  • Ecrivez des phrases courtes
  • Présentez une idée par phrase

 

Conseil n°4 : Personnaliser votre mise en page

“ Une image vaut mille mots.” Cette phrase de Confucius date d’avant Jésus-Christ et elle est toujours d’actualité !

Pour rendre un document plus simple à lire :

  • Aérez le document
  • Mettez des images et des pictogrammes qui illustrent votre contenu
  • Faites des retours à la ligne
  • Utilisez des interlignes suffisamment grands

 

Conclusion : Ce qu’il faut retenir

Initialement inventée par et pour les personnes en situation de handicap mental, aujourd’hui, la méthode FALC est utile à tout le monde.

Pourquoi ?

Parce que nous sommes tous à la recherche de contenus simples, efficaces et rapides à lire !

En résumé, pour débuter dans la communication facile il faut :

  • Connaître la cible
  • Employer le vocabulaire adapté
  • Soigner sa rédaction pour exprimer clairement ses idées
  • Adapter sa mise en page

Grâce à ces conseils, vous maîtrisez désormais les bases de la méthode FALC !
Si vous souhaitez développer votre communication accessible, vous pouvez approfondir votre démarche. Curieux et curieuses d’en savoir plus ?
C’est par ici que ça se passe : Qu’est-ce que le FALC ?

 

Contact 
Alicia Delambre
, fondatrice d’Ecrire et Raconter, agence de rédaction
Mail : contact@ecrireetraconter.com
LinkedIn
Site Internet

1 réflexion sur “4 Conseils pour rendre sa communication plus accessible”

  1. Merci beaucoup pour cet article de qualité, ainsi que pour les conseils. Ce n’est pas facile de faire connaître son activité, mais je pense que le plus important est de bien soigner sa rédaction pour que l’expérience utilisateur soit optimal !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Lettre d’information

Soyez toujours informés de l’actualité du réseau et des événements de Place de la Communication, juste une fois par mois, promis !

Retour haut de page