Bienvenue à Claire Davy

Claire Davy Place de la Communication

Rencontre avec Claire Davy, Co-gérante de ATI Assistance Traduction Interprétariat et membre de l’association depuis mai 2021.

Bonjour Claire  ! Quel est ton parcours ?

Après une licence de langues étrangères appliquées que j’ai terminée par un séjour Erasmus en Allemagne, j’ai intégré le master Traduction Spécialisée Multilingue de l’université de Lille. J’ai fait un petit détour vers le master Relations Interculturelles et Coopération internationales, puis je suis revenue au master de traduction, que j’ai terminé à Dublin. J’ai ensuite travaillé 2 ans en Normandie comme chef de projet de traduction dans un bureau d’ingénierie documentaire. Comme j’avais été conquise par les Hauts-de-France, j’y suis retournée en 2015, lorsque j’ai pris mon poste de Chef de projet de traduction et d’interprétariat chez ATI.

Pourquoi as-tu rejoint Place de la Communication ?

J’ai très récemment pris les fonctions de co-gérante chez ATI, et j’ai eu envie de me présenter au réseau Place de la Communication, qui connait bien ATI puisque nous y sommes adhérents depuis longtemps. C’est aussi l’occasion pour moi de rencontrer des professionnels de la communication, de rentrer dans mon nouveau costume de chef d’entreprise.

Un mot sur ta structure ?

Nous sommes une entreprise de traduction et d’interprétariat qui a à cœur d’accompagner le client dans la réalisation de son projet, de sa conception au debriefing final. C’est une entreprise solidement implantée dans la région transfrontalière, qui bénéficie d’une équipe soudée et complémentaire, qui sait tirer parti des forces de chacun.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton métier ?

J’aime la polyvalence de mon travail : je ne m’ennuie jamais ! J’aime aussi relever des défis, découvrir de nouvelles technologies, sortir des sentiers battus.

Quels sont tes futurs projets ?

Je suis au tout début de mon nouveau projet, faire fructifier ATI en tant que co-gérante !

La prochaine étape dans ce projet est l’implantation prochaine d’ATI dans de nouveaux locaux, un hôtel d’entreprises tourquennois où nous comptons nous épanouir au milieu d’autres professionnels passionnés par leur métier.

Quel serait l’événement marquant de ta carrière professionnelle ?

Ma rencontre en 2012 avec mes 2 associés, Charlotte Compagnon et Jérôme Macke, est sans doute a posteriori l’événement qui a déclenché tout le processus qui m’amène aujourd’hui chez Place de la Communication : nous avons tous été formés à la même école, avons une vision commune de ce que doit être ATI, et nous nous complétons parfaitement pour arriver à cette vision.

Ta règle d’or en communication ?

Ecouter et s’adapter, accepter de sortir de sa zone de confort pour aller vers l’autre (lorsqu’on est d’un naturel plutôt réservé, ce n’est pas toujours évident !)

Y a-t-il une réalisation que tu souhaites mettre en avant dans ce témoignage (visuels, événements, projets, récompenses) ?

Je suis particulièrement fière du travail accompli depuis mars 2020 pour accompagner nos clients dans la crise sanitaire : nous les avons aidés à maintenir la communication entre leurs équipes, à organiser des événements à distance ou hybrides afin de conserver le lien avec leur public, et nous avons proposé des solutions adaptées à leurs cas particuliers, en s’adaptant toujours aux conditions très particulières que nous avons connues.

Une passion ?

Je joue de la clarinette depuis mes 8 ans, aujourd’hui au sein de l’Union musicale wattrelosienne où j’occupe le poste de secrétaire adjointe de l’association.

Je tricote aussi beaucoup, au moins quelques rangs par jour, c’est ce qui m’aide à faire redescendre la pression de la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre d’information

Soyez toujours informés de l’actualité du réseau et des événements de Place de la Communication, juste une fois par mois, promis !

Retour haut de page