Pour faire bonne impression…

article impression place de la communication

Nos vies professionnelles sont émaillées de sources de stress. Caser nos rendez-vous, établir des plannings et s’y tenir, trouver les bons interlocuteurs, être obligé(e) de reporter, attendre, craindre d’oublier une étape, transpirer, respirer, transpirer à nouveau… jusqu’à l’aboutissement.

Parmi ces étapes, une étape essentielle, pierre angulaire de toute communication : la gestion de l’impression appelée aussi le « print management ». C’est-à-dire la maîtrise d’œuvre de la gestion des imprimés. Le print management permet une solution d’externalisation des supports imprimés, et ainsi de libérer toute personne des contraintes associées à cette tâche et même de rationaliser les coûts.

Une étape qui, mine de rien, entraîne à elle seule toute une série d’interrogations. Vous le sentez, le stress qui monte ?

« Pas envie de m’en préoccuper ! Je préfère me concentrer sur mon cœur de métier ! Je m’adresse donc à un chef de fabrication extérieur ou « print manager » et je suis rassuré(e) ! ». Le « print manager » va donc s’occuper de gérer les supports imprimés d’une marque ou enseigne. Une fois la création confiée au print manager et le brief bien compris, les étapes du print management peuvent commencer.

  • Le brief client :

Un brief, c’est la clé de la réussite d’un projet. Il est là pour comprendre le ou les besoins, les objectifs, la stratégie du client. Ce brief permet de gagner du temps, de prendre la bonne direction pour vous proposer une impression correspondant à vos souhaits et répondant aux objectifs fixés. Ce brief doit comprendre : les formats, le papier et le façonnage. Par exemple : Le client soumet au « Print Manager » les formats qu’il souhaite. Ensemble, nous discutons des grammages, du poids du message, du type de marketing souhaités…

  • Vos papiers s’il vous plaît ?

Un point très important : le choix du papier. Il existe différents formats de papiers, poids et différentes matières (mat, brillant, texturé). Par exemple pour une très belle brochure on peut prévoir un papier dit chiffon.

Pour le marketing direct, le calcul du poids du message est essentiel et donc le choix du papier aussi ! En effet le prix du timbre est adapté au poids du message !

  • A qui m’adresser ?

Comment savoir si cet imprimeur sera le plus approprié pour mon projet ? Il existe différents types d’impression : numérique, offset, l’hélio, sérigraphie, flexographie… Les formats des machines présentes chez les imprimeurs sont variés et à prendre en compte.

 

Ci – dessous deux exemples de machines :

article impression place de la communication

Machine hélio pour gros tirages

article impression place de la communication

Machine offset petit format

 

  • Quels sont les délais ?

Le délai démarre  (après la commande validée) à la signature d’un Bon à Tirer PAO (BAT). Le délai varie en fonction de nombreux éléments cités ci-dessus : le format, le type d’impression, le nombre d’affiches à imprimer, les finitions… Le délai est donc très variable et est aussi lié à l’urgence du dossier.

  • La fameuse étape du bon à tirer

Il faut l’œil d’un professionnel pour vérifier que l’impression sera conforme aux épreuves fournies par le photograveur. Lors du BAT, l’imprimeur édite les premières feuilles et le « print manager » vérifie la conformité et que le brief client a bien était compris et respecté. Vous pouvez opter pour un bon à tirer en version numérique ou papier, un Bon A Tirer en version papier vous permet de juger concrètement du projet final. La validation des commandes sensibles est ainsi plus aisée.

  • Le façonnage, le conditionnement et la livraison ? Les justificatifs ?

Une fois l’impression réalisée il faut façonner ! Le façonnage est l’étape finale de l’impression. C’est cette série d’actions qui va donner à l’ouvrage son aspect final. Elle est composée d’une étape de pliure, de massicotage, de reliure et de collage. Il existe différents types de façonnage : coupe au format, pliage plus ou moins complexe, points métal, dos carré collé ou cousu…

En ce qui concerne la livraison, cela peut être effectué par l’imprimeur lui-même ou par un prestataire extérieur. Ce qui peut amener un prolongement de délai et un allongement du coût.

Les justificatifs permettent de vérifier la conformité de la commande et du rendu du projet que vous avez imaginé avec le client.

  • Et parfois il y en a encore…

Car nous sommes aussi des actrices et acteurs du marketing direct, pierre angulaire de la communication surtout en ces temps tourmentés où le courrier nous a bien manqué ! En plus de tout ce qui précède, il faut donc intégrer les normes postales lors de la création des mailings, calculer le poids, vérifier les normes, gérer les fichiers adresses, la personnalisation, la mise sous enveloppe, le contrôle du travail de la poste… Tout ce qui permet, un rendu le plus parfait possible, pour les clients du « print manager ».

 

  • Et pour finir :

Confier votre projet entre les mains d’un chef de fabrication permet de vous libérer de ces contraintes techniques, et de vous concentrer sur votre cœur de métier. En clair, c’est au « print manager » d’assurer l’interface technique auprès des créatifs et des différents prestataires graphiques.

 

Voici un exemple d’un parcours étape par étape, d’un client :

  • J’assiste au brief du client à son créatif
  • Je valide ou tempère les pistes proposées selon le format, le planning, le coût
  • J’établis le planning
  • Je cherche les prestataires adaptés en leur communiquant le planning
  • J’envoie les prix les plus adaptés (et mieux placés) à mon client
  • Nous validons ensemble le projet

Et je gère le dossier jusqu’à son dépôt en poste :

  • Vérification des pdf
  • Vérification des épreuves de photogravure
  • Gestion du fichier adresses
  • Bat sur machine hélio et offset
  • Bat de la personnalisation
  • Validation postale
  • Suivi de la mise sous film
  • Suivi du dépôt
  • Suivi de la distribution

Source : Article rédigé par Frédérique Codeville,  Chef de fabrication chez CFPRINTSERVICES  

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre d’information

Retour haut de page