Rencontre avec Marion Renoux

aMarion Renoux

Rencontre avec Marion Renoux, Consultante en communication responsable et fondatrice de Praimis. Marion est membre de Place de la Communication depuis juin 2019.

Quel est votre parcours ?

J’ai un parcours véritablement bidisciplinaire : la communication et le développement durable. Dotée d’un master en communication et d’un master en environnement terminés en 2012, j’ai ensuite travaillé dans le public sur le bâtiment durable, l’eau, les déchets…En 2018 j’ai décidé de monter ma propre structure, au sein d’une coopérative d’entrepreneurs à Reims, pour accompagner les organisations engagées, donner encore plus de sens à mon travail et pouvoir faire à 100 % de la communication responsable.

Pourquoi avez-vous rejoint Place de la Communication ?

Je suis arrivée dans les Hauts de France en 2019, nouvelle région, nouvelle vie… Aucune connaissance ici, c’est dur de partir de zéro ! C’est important pour moi d’être entourée et de pouvoir m’intégrer sur le territoire. La Covid-19 étant passée par là, cela m’aide surtout aujourd’hui à suivre les tendances de la communication, continuer à me former, progresser.

Un mot sur votre structure ?

Praimis, comme les prémices d’un nouveau monde est la structure qui porte mon activité de consultante en communication responsable. Je suis ce que j’appelle une communicante à mission et je travaille avec un réseaux d’indépendants qui partagent mes valeurs. Mon métier n’est pas seulement de faire « briller » des entreprises, c’est aussi d’apporter du conseil, de l’écoute et de la bienveillance. Je suis particulièrement attachée à l’éthique de mon travail, et j’accompagne mes clients sur leur stratégie, leurs projets de communication, la valorisation de leur RSE (responsabilité sociale), mais je les questionne aussi sur leurs pratiques.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier ?

La découverte ! Je suis une grande curieuse, je me passionne systématiquement pour les projets, mais aussi pour les personnes que j’accompagne. J’aime apprendre et c’est pour ça que j’ai choisi ce métier. De plus, j’ai la chance d’accompagner des organisations qui ont du sens, qui sont utiles à la société, et ça me plait énormément !

Quels sont vos futurs projets ?

J’aimerai développer mes offres directement liées à la RSE. Je suis également devenue ambassadeure du développement durable pour le CERDD, je souhaite m’y investir. En parallèle, je viens d’être sélectionnée par le réseau Alliance pour le parcours « entrepreneur responsable », qui va m’aider à aller plus loin dans ma démarche. Tout un programme pour 2021 !

Quel serait l’événement marquant dans votre carrière professionnelle ?

La création de ma propre structure en 2018, depuis je ne cesse de m’épanouir dans l’entrepreneuriat. Tout va plus vite, et j’ai la sensation d’avoir fait un bond de 10 ans en termes de maturité et compétences. J’ai aussi fait des rencontres formidables.

Votre règle d’or en communication ?

Rester à l’écoute, être bienveillant et respecter son éthique. Notre métier est très critiqué car il y a beaucoup de dérives (greenwashing…), alors que je suis certaine qu’il peut apporter une pierre importante à l’édifice du développement durable et de la transition écologique.

Y a-t-il une réalisation que vous souhaiteriez mettre en avant dans ce témoignage ?

J’accompagne une structure du nom de Incluneo, qui travaille sur l’inclusion et l’accessibilité autour du handicap. Ce sujet me touche beaucoup. Une partie de l’équipe avec qui je travaille est elle-même en situation de handicap. C’est une leçon perpétuelle d’humilité, de tolérance, d’humanité de travailler avec eux.

Une passion ?

Manger ! D’ailleurs, n’hésitez pas si vous avez des restaurants Lillois à me conseiller.

Contact :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre d’information

Retour haut de page