Témoignage de Sylvain Malapel, Decathlon France

< Revenir au sommaire

Témoignage Sylvain Malapel

Sylvain Malapel est Chef de projet Accessibilité Numérique et Leader réseau Mission Handicap chez Decathlon France.

 

Pourquoi les sujets liés à l’handicap sont-ils si importants pour vous ?

Je suis atteint d’une sclérose en plaques sévère depuis trois ans. La maladie a modifié mon quotidien et je vis des situations de handicap qui me permettent de comprendre ce qu’il est indispensable d’améliorer pour créer un environnement plus inclusif et des outils digitaux accessibles à tous et toutes.

 

Qu’entendez-vous par Inclusion et Diversité chez Decathlon ?

Il s’agit de tous les sujets liés au handicap (physique et mental, visible ou invisible),  de l’équilibre hommes-femmes, des seniors, du handicap social (il s’agit des jeunes issus de quartiers défavorisés par exemple).

 

L’accessibilité numérique est un grand chantier que vous menez chez Decathlon France. Comment avez-vous fait pour répondre aux obligations réglementaires ?

Les entreprises sont dans l’obligation de répondre à la loi et de mener des politiques d’accessibilité numérique. Cela remonte à la loi de 2005 qui demandait à ce que tous les lieux physiques deviennent accessibles à 6% des personnes en situation de handicap. La loi de 2016 est venue supplanter celle de 2005 suite à l’émergence du numérique pour empêcher qu’elle ne devienne un facteur d’isolement. Depuis 2019, les entreprises ont l’obligation de développer un site web accessible et depuis 2020, cette obligation s’est élargie aux applications.

Pour avancer sur l’accessibilité numérique, nous nous sommes faits accompagner par des prestataires, comme Urbilog, pour répondre au référentiel légal et faire avancer nos développements autour de l’accessibilité numérique.

 

Comment avez-vous mis en place l’accessibilité numérique chez Decathlon France ?

La plus grande étape avant de se lancer sur le sujet a été d’établir un état des lieux des outils, qui sont en majorité décentralisés. Puis, nous nous sommes concentrés sur les outils destinés à la clientèle (sites web et applications) en élaborant un Top 50 des outils selon leur importance d’utilisation. Cela a permis d’amorcer le sujet par priorité. Nous avons agi de la même manière sur les outils internes. 

En parallèle, nous avons été accompagnés par Urbilog pour faire évoluer les outils sur l’accessibilité numérique et les faire tester par des personnes en situation de handicap au sein de l’entreprise adaptée, Compethance. Des audits sont réalisés sur nos outils numériques pour tester et améliorer en permanence.

 

Qu’a apporté l’accessibilité numérique à vos outils numériques ?

L’accessibilité d’un site web ou d’une application se joue beaucoup dans la manière dont ils ont été pensés, informés et structurés au départ. Cela nous permet de gagner en rapidité et en structuration. Nous avons repensé nos achats et arrêté certains outils ne pouvant pas répondre aux normes d’accessibilité numérique. 

Notre enjeu actuel est de développer de nouveaux outils qui répondent à la loi des fonctionnalités utilisables pour tout un chacun. Pour appuyer la démarche, nous sommes en train de créer une communauté qui pourrait tester nos outils développés en interne.

 

CONTACT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre d’information

Soyez toujours informés de l’actualité du réseau et des événements de Place de la Communication, juste une fois par mois, promis !

Retour en haut

Soyez toujours informés de l’actualité du réseau et des événements de Place de la Communication, juste deux fois par mois, promis !