L’UX Research : Analyser un projet pour mieux le débuter

UX Research

Commencer un projet UX ne consiste pas qu’en une simple analyse de surface de site internet, où l’on aviserait les modifications selon l’expérience du professionnel. Il faut faire preuve d’une implication complète dans la recherche approfondie de ce qui peut être modifié ou amélioré. Voyons les quelques outils que l’UX designer a à sa disposition pour démarrer son analyse.

Comprendre les besoins du client : à l’écoute de chaque demande

Avant toute action sur la requête du client, l’UX designer doit surtout s’entretenir longuement et attentivement avec le client. Il est nécessaire de comprendre pleinement toute sa volonté : l’UX est un domaine vaste qui peut amener à la transformation de beaucoup d’aspects d’un site internet.

En collaboration avec le client, il faut donc réaliser un audit, plus ou moins approfondi selon le budget alloué : cela peut aller du simple état des lieux selon les performances, l’ergonomie etc. Jusqu’à une analyse beaucoup plus poussée avec les critères ergonomiques très précis des deux chercheurs en psychologie Bastien & Scapin.

En bref, il faut être à l’écoute des besoins du client, assimiler les demandes et voir la différence entre ce qu’il est possible et ce qu’il est nécessaire de faire.

Grille évaluation ergonomique des interfaces

Grille de Bastien et Scapin pour l’évaluation ergonomique des interfaces par Geoffroy Periot (Prezi)

Observer les utilisateurs : ne rien rater de leur expérience

Une fois que le professionnel a pu comprendre la volonté du client, il reste à décortiquer le volet le plus important de l’UX research : la volonté de l’utilisateur.

Le principe est de commencer par des interviews (shadowing) : il faut explorer le contexte d’utilisation du site et définir les différents besoins potentiels des utilisateurs. Cela peut se faire sous la forme de deux types d’entretien : semi-directif, à l’aide d’une grille de questions, ou un entretien libre selon la personne.

De la même manière, ce qui est important pour comprendre un utilisateur c’est avant tout d’observer son utilisation du site. Il faut recueillir toutes les informations sur ses pratiques, ses habitudes, ses besoins, ses envies. Ceci pouvant amener à un autre outil déjà célèbre dans le marketing : le persona. Cette fiche permet de se projeter dans la peau des utilisateurs pour concevoir un produit qui leur corresponde et qui réponde à leurs besoins.

L’utilisateur est logiquement au cœur des préoccupations : que cela soit via une analyse individuelle, groupée (comme avec un focus group), une discussion, une observation discrète ou immersive, être dans les yeux de l’utilisateur au cœur de l’environnement étudié est essentiel pour avoir un début de projet UX complet.

PersonaExemple d’une fiche persona complétée

Analyser la concurrence : comprendre un marché sans le copier

Un dernier point nécessaire lorsqu’on doit s’atteler à faire de l’exploration en UX est l’étude et la compréhension de la concurrence.

Chaque projet est différent, chaque marché l’est aussi. Selon le corps de métier du site internet, il y a de grandes différences UX : peu de points communs entre l’UX d’un blog, d’un site e-commerce et d’un site vitrine. En réalisant un benchmark complet des sites et applications dans le domaine du client, on apporte une compréhension précise et détaillée de ce qui est essentiel ou inutile.

Il est primordial d’analyser un maximum de concurrents pour identifier toutes les tendances visuelles, interactives ou commerciales et les pratiques à forte valeur ajoutée. On distinguera alors l’analyse générale (utilité) de l’analyse spécifique (utilisabilité).

Pour bien débuter un projet web, il faut donc d’abord passer par une écoute attentive et précise des besoins du site à revoir ou à créer. Cette compréhension détaillée nous amène au cœur de l’UX research : l’observation et l’interview des utilisateurs, que cela soit individuellement ou collectivement, pour apporter une définition complète des besoins des visiteurs. Enfin, l’analyse de la concurrence est un aspect essentiel pour la pleine connaissance d’un sujet. En regardant ce que font les concurrents, on ajoute à notre compréhension du client et de l’utilisateur, celle du marché. Avec ça, l’UX designer est prêt pour l’étape suivante de son travail : imaginer et concevoir un projet centré sur les besoins de l’utilisateur !

Lemon Interactive est une agence digitale 360 spécialisée dans le webmarketing, la stratégie, le développement web et l’UX, depuis 2009. Nous accompagnons chacun de nos partenaires, TPE, PME, ETI et grands comptes en étant à l’écoute de leurs enjeux business et des besoins de leurs clients finaux pour atteindre une performance digitale durable.

Par Henri Tournoys (Lead UX), Nicolas Derose (Chargée de Communication) et Vincent Cattoen (Directeur Associé) de l’agence Web Lemon Interactive

Contact : 

Site internet

Page Linkedin

Linkedin Vincent Cattoen

Linkedin Henri Tournoys

Crédit image : https://www.freelancer.is/contest/Design-a-logo-for-a-UX-research-company-79361-byentry-3031860?w=f&ngsw-bypass=#

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Lettre d’information

Soyez toujours informés de l’actualité du réseau et des événements de Place de la Communication, juste une fois par mois, promis !

Retour haut de page